Masha (l'Orange Étrange) et l'école !

Voici une nouvelle version (la quatrième) de l’introduction du roman Être différente et vivre, un texte écrit dans la peau de Masha (alias l’Orange Étrange) ! Elle y donne ses impressions sur l’école secondaire d’une manière franche… et colorée ! Comme moi, elle a regardé la remise des diplomes de ses amis en restant sur le banc de touche… tout en s’inquiétant pour l’avenir de chacun… y compris du sien. À l’école, avons-nous appris à « conserver notre saveur » ?

Continuer la lecture de « Masha (l'Orange Étrange) et l'école ! »

[Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2

Des discussions lentes, balisées,
contrôlées par un être cher.
Un verre, de la boucane, des endroits gris,
dans une ville qui resplendit pourtant de vie.

Inutile de me le répéter,
je sais qu’il n’y a aucun mot à dire,
qu’à moins de déranger les moeurs, les habitudes,
il faut se contenter de suivre.

Les dés lancés depuis longtemps,
leur langage devient mien,
leur sourire une excuse pour me taire.
Je suis le miroir des aveugles.

Je suis Nara, le pantin du vide !

Laissez-moi tout de même rêver d’un chaos soudain,
violent,
sans précédent,
inimaginable !

Continuer la lecture de « [Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2 »

[Poème] Comme toi

Le soir, lorsque je tombe
Ils m’habitent
Ils me veulent

Les réflexions s’enclenchent
J’en tremble, j’en pleure
D’autres fois, c’est la haine qui me prend

Me pénètre
Me supplie
M’enivre

Je me défends
Construis des murs, des barrières
Contre mes envies, mes sens à l’envers

Continuer la lecture de « [Poème] Comme toi »

Sans réponse

Attendre
Sa vie entre les mains du temps
D’autrui
D’une paperasse sans logique

Vos formulaires, vos demandes, vos cases, vos questions
Que des leurres
Le rire d’un système inhumain
D’un système d’exclusion

Continuer la lecture de « Sans réponse »

Ambre Calycantha, fiche du personnage

Ambre aimerait pouvoir rêver comme toutes ces filles que la société décide belles selon des critères plus absurdes les un que les autres (mais implémentées dans nos cerveaux docilement conditionnés). La « beauté », primordiale pour survivre au monde d’aujourd’hui ? La culture de masse chérit les beaux, maudit les autres et oublie tout sens de la relativité et de la véritable beauté ?

Absolument !

Continuer la lecture de « Ambre Calycantha, fiche du personnage »

"Quelques détails qui comptent", poème écrit dans la peau de Puri

Quelques jolies rencontres
Des instants hors d’onde
Des petits détails qui comptent
Un bénéfice du doute

Puis je me souviens de moi
À deux trois pas de marche
Entre un océan et un asile
Quelque part perdu en toi

Belle inconnue que je rencontre pour la première fois
Tu me parles avec aise
Je n’ai qu’une chance, qu’un instant
Des petits détails qui comptent

Malgré cet oubli de sourire
Mes mots se suivent presque
L’écueil se veut contrôler
Un pas vers un peu d’humanité

Mais…

Tu détournes ton regard, quelque peu distraite
Un petit détail fatidique
Je me ferme
Meilleure chance la prochaine fois

Une ellipse couverte de cendres
Quelques sourires
Quelques nouveaux amis de la peur
Masqués pour survivre au bal

Malgré tout, quelques jolies rencontres qui l’espace d’un instant, permettent de rêver.

À deux trois pas de marche
Entre un océan et un asile
Quelque part perdu en moi
J’assassine les nouvelles amitiés

L’impact des détails qui comptent
Une certaine fatigue
L’impression d’oublier d’aimer, loin des songes
Soupirer

Puri

Dominic Fortin-Charland
11 mars 2012

En toi

Et rire
Souffrir
Mourir
Périr
Pourrir

Et rire un soir
De notre destinée
Un peu compliquée
Entre amies fatiguées

Et t’embrasser
Comme si le monde avait arrêté de tourner en rond
Et rêver
Rêver

Comme si de rien était
Prête à refaire le monde
Désespérée
Mais confiante, brave, mes doigts délicats entre tes cuisses

Enfin
Un peu de vrai
Dans ce monde virtuel
Où les gens ne savent plus savourer l’essentiel

Un soir en toi, mon amie
Pour survivre à une éternité d’oublis

Saravi Vanque

Dominic Fortin-Charland
11 octobre 2009 et 16 février 2012