L’art brute contre le professionnalisme… bis

Pas facile de reconquérir la passion après des années de perfectionnisme.

Il a presque tout pris, mon énergie autant que l’essence même de mon talent. Voilà le seul conseil que je donnerais à un écrivain ou une écrivaine en devenir : restez brut, restez vous. Ne cherchez pas à faire comme les autres, ni à devenir professionnel, soyez seulement authentique, vrai et authentique.

Nourrissez-vous de connaissance, lisez, mais écrivez seulement ce qui vous plait.

Ainsi, comme vos lecteurs, et lectrices, votre passion vous restera fidèle !

À moi de réapprivoiser la mienne, à présent…

🙂

Dominic Fortin-Charland

[Poème] P'tit gars

P’tit gars
Ta tête tourne, as-tu perdu le Nord ?
Chaque jour, t’es à terre
Pis tu préfères te taire

Tu m’inquiètes
Avec tes cernes pis ta valise toute faite
Ta mère pleure chaque soir
Comme si t’étais déjà mort

T’avais des rêves, des idéaux
T’avais un monde à sauver
Tu me faisais peur tellement t’était passionné, que t’étais vrai
À 13 ans, tu brillais déjà plus que moé

Continuer la lecture de « [Poème] P'tit gars »