Extrait 7 de l’épisode 7 de D.U.A.M.

OMACO
(riant un peu)
Tu m’amuses presque Toqui Noroquomi. Un homme froid et narcissique au cœur d’or… Tu le crois, mais tu n’as rien d’un roi. Tu es aussi fou qu’Azure ; ce qui explique ce peu d’affection qui nous lie.

TOQUI
Je ne vois pas qui d’autre qu’Azure ou moi pourrait être le roi…

OMACO
Mon « délire » commencerait-il à te plaire ?

TOQUI
Rabi ?

Continuer la lecture de « Extrait 7 de l’épisode 7 de D.U.A.M. »

Extrait de l'ancienne série en lien avec "Croire"

AKU
Une fois que Nara sera morte, elle cessera de te détourner de ton chemin.

DAMI
Mon chemin…

AKU
Viens-tu enfin de comprendre ?

DAMI
Je suis… avec Nara justement parce que je ne voulais plus rien savoir de votre chemin de perfection, justement parce qu’elle a su m’écarter de vous, m’arrêter dans ma folie. Je suis avec elle parce qu’elle ne m’a pas pris au sérieux, parce qu’elle m’a vu comme un être humain plutôt que comme l’objet de la destinée. Je suis avec elle pour tant de raisons, tant de sentiments, mon chemin, C’EST AVEC ELLE QUE JE VAIS LE VIVRE, POUR NE JAMAIS OUBLIER QUE J’AI LE DROIT D’ÊTRE HUMAIN, QUE JE NE SUIS PAS UN HÉROS, NI UN MONSTRE, que… je suis juste… un homme.

Continuer la lecture de « Extrait de l'ancienne série en lien avec "Croire" »

Extrait 2 de l'épisode 6 de D.U.A.M.

NARA
Nous nous connaissons, indirectement.

OMACO
(ne quittant pas son livre et son repas)
Continuez, vous m’intriguez.

NARA
C’est vrai que vous faites toujours trois choses en même temps…

OMACO
J’essaie de me tenir éveillé, ce monde est ennuyant.

NARA
Vous êtes exactement comme dans son récit.

Un sourire en coin se dessine sur le visage d’Omaco et pour une fois, il quitte son livre.

Continuer la lecture de « Extrait 2 de l'épisode 6 de D.U.A.M. »

Extrait 2 de l’épisode 4 de D.U.A.M.

Dami entre dans la chambre de Nara en passant par la fenêtre.

NARA
Qu’est-ce tu fiches ?

DAMI
Je viens voler deux trois de tes sous-vêtements, essentiellement celui avec le petit panda mauve !

NARA
Tu m’abandonnes et tu reviens sans prévenir ? Tu te prends pour qui, mon père ?

DAMI
Je n’ai pas eu le choix…

NARA
Si, tu l’avais et tu as tout gâché ! Si tu veux partir, pars et ne reviens jamais…

Elle lui tourne le dos, tentant de taire sa colère.

DAMI
S’il te plait Nara, ne fais pas l’enfant…

NARA
(se retournant à nouveau vers lui)
L’enfant ? Moi, c’est toi qui passe son temps à jouer et c’est moi qui fais l’enfant ?

Continuer la lecture de « Extrait 2 de l’épisode 4 de D.U.A.M. »

[Poème] Je te l'interdis !

Tais-toi, je te l’interdis !
Non, je ne me calmerai pas
Il n’y aura pas de compromis, ni de compréhension
Arrête de pleurer, tais-toi et obéis !

Pour qui te prends-tu ?
Un humain, l’un de ces visages masqués, éteints ?
Tu es l’homme que j’aime
Le pourfendeur de vide, l’homme que j’ai choisi 

Continuer la lecture de « [Poème] Je te l'interdis ! »

[Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2

Des discussions lentes, balisées,
contrôlées par un être cher.
Un verre, de la boucane, des endroits gris,
dans une ville qui resplendit pourtant de vie.

Inutile de me le répéter,
je sais qu’il n’y a aucun mot à dire,
qu’à moins de déranger les moeurs, les habitudes,
il faut se contenter de suivre.

Les dés lancés depuis longtemps,
leur langage devient mien,
leur sourire une excuse pour me taire.
Je suis le miroir des aveugles.

Je suis Nara, le pantin du vide !

Laissez-moi tout de même rêver d’un chaos soudain,
violent,
sans précédent,
inimaginable !

Continuer la lecture de « [Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2 »

[Poème] L'habitude des gris égocentriques, version bêta

Des discussions lentes, balisées,
contrôlées par un être cher.
Un verre, de la boucane, des endroits gris,
dans une ville qui resplendit pourtant de vie.

Inutile de me le répéter,
je sais qu’il n’y a aucun mot à dire,
qu’à moins de déranger les moeurs, les habitudes,
il faut se contenter de suivre.

Continuer la lecture de « [Poème] L'habitude des gris égocentriques, version bêta »

Un peu d'humanité, épisode pilote de websérie

Écrit en 2011, ce scénario de websérie n’est pas directement lié à l’univers de Folio Mentol, le récit se basant plutôt dans le nôtre. Cependant, lorsque j’ai créé Thomas, Jade et Mathis, ce n’était pas sans penser à Dami, Nara et Folio Mentol. Voilà pourquoi je le propose aujourd’hui, en espérant que vous aimerez chercher les ressemblances entre les personnages !

Synopsis

Thomas, un jeune programmeur de sites Web à temps plein, décide soudainement de recycler son ordinateur, de donner ses télévisions et de détruire son cellulaire pour débuter une nouvelle vie hors « des écrans ». Mais quelle nouvelle vie exactement ? Le jeune adulte ne le sait pas, depuis trop longtemps perdu sur Internet, seul devant l’un de ces écrans. Sa seule piste reste ce souvenir de lui se sentant vivre pour vrai, à la petite école, en train de secourir une jeune fille au prise avec des brutes.

Continuer la lecture de « Un peu d'humanité, épisode pilote de websérie »

"Légèreté", par Dami

Elle m’apprend la vérité. Je comprends que je ne vivrai plus à travers elle, plus jamais. Je devrais pleurer, je devrais crier, mais non, je souris. Une légèreté soudaine me rend visite ; une légèreté proche de la folie, je suppose. Elle ne comprend pas, tente de me retenir, pleure et crie à ma place. Je ne suis plus rien, elle n’est plus rien, le monde n’existe plus, tout flotte à la dérive, sans but, en silence.

Je ne ressens plus leur amour, tout ne devient qu’euphorie, qu’incohérence, plus rien ne me semble utile et plus aucune culpabilité ne m’habite. La mort ne m’effraie plus, ni la vie. Je pourrais tout accomplir, tout détruire sans même le ressentir. Je souris, tout simplement, grâce à cette sorte de dérision, ayant atteint la limite de l’espoir. Croire ne m’effleure plus l’esprit, à présent, plus rien n’a d’importance.

Je décide de profiter de ce moment pour mourir, pour partir et en finir.

Elle tente de me retenir, elle ne me reconnait plus. Malgré leur douceur, mes mots ne l’ont jamais autant heurté. Je ne dis rien contre elle, je ne parle que de la vie en général, de cette farce d’y participer. Je mentionne ce vide, ces sentiments vains et oubliés, ces liens de passage et les autres qui blessent. Je me censure ici. À cet instant, mes mots transpirent l’enfer et l’acte suivra sous peu, prêt à tout pour rire.

Mes mots sont de plus en plus violents, de plus en plus fous.

Elle m’embrasse.

Je reviens sur terre, à moitié… elle m’a sauvé.

Un an plus tard, je souris de nouveau, presque de la même façon, prêt à te rencontrer, Folio Mentol.

Dami

Dominic Fortin-Charland
17 mai 2011

D.U.A.M., épisode 2 !

La solitude du terroriste, la décision entre devenir un homme ou un monstre.

Dans ce deuxième épisode, celui qui a sauvé Dami et Azure, Toqui, prépare la deuxième phase de son plan, mais un léger imprévu vient chambouler son organisation : Nara, une jeune femme tenue prisonnière par ses ennemis. Pendant ce temps, malgré son congé maladie, Take se prépare à rejoindre les forces de l’ordre qui auront à le combattre…

Je vous invite à nouveau à me bombarder de commentaires !

Il s’agit pour l’instant de la version BETA de la deuxième version de l’épisode, que je viens tout juste de finir de corriger (le sommeil se demande où je suis, d’ailleurs) et tous les commentaires seront les bienvenus ! J’en profite aussi pour avouer qu’il est parfois difficile de retravailler des textes qui datent de quelques années (trois dans ce cas-ci) parce qu’il y a énormément de choses que je changerais, mais il faudrait que je recommence la série en entier (ce que je ferai pour Folio Mentol).

Mais bon, je pense m’en être quand même sorti !

J’espère que vous aimerez !

^^

Bref, bonne lecture de ce deuxième épisode de Dans un appartement miteux !

Anxieusement,
Dominic