Eddouard Dugranger, le père d'Edmond la terreur

Pour Eddouard Dugranger, il n’y a rien de plus important que l’honneur. Contrôlant et détestant toutes formes « d’excentricité » (voire de personnalité), il laisse rarement sa famille s’exprimer ou décider de quoi que ce soit, toujours inquiet qu’ils en profitent pour lui faire honte. Son fils Edmond et lui passent énormément de temps en querelle pour cette raison, celui-ci tentant tant bien que mal d’exister, refusant de se taire et de devenir le petit chien docile à son papa.

Continuer la lecture de « Eddouard Dugranger, le père d'Edmond la terreur »

Suzanna Zulrique, la directrice

Directrice depuis déjà quinze ans à l’école primaire des Trois-Saules, Suzanna Zulrique a trois règles de conduite lorsqu’elle reçoit un élève dans son bureau : éviter de rire ou de sourire ; ne jamais employer de ton familier ; analyser.

En fait, bien que plusieurs de ses collègues la trouvent tout simplement bête, la vérité est toute autre ! Elle analyse chaque parcelle de langages verbaux et non verbaux pour déterminer si l’élève ment. Le but de sa démarche demeure toujours le même : élaborer et imposer le verdict ou le compromis qui sera le plus bénéfique pour l’ensemble de son établissement.

Continuer la lecture de « Suzanna Zulrique, la directrice »

Aperçu brouillon du prologue de Supermoi vs le Maire !

Il était une fois un enfant comme vous et moi, incapable de s’endormir, inquiet pour le sort du monde, blotti contre son ours en peluche. Des tonnes d’images lui trottaient en tête : tous les jours de nouveaux drames, de nouvelles apocalypses annoncées à la télé… tous les jours de nouveaux cauchemars.

La troisième guerre mondiale, le nucléaire, la couche d’ozone, les abeilles tueuses, les théories de fin du monde de presque toutes les religions… et cet Edmond Dugranger qui lui taxait sans cesse son déjeuner.

En vérité, pas besoin d’écouter les nouvelles pour avoir peur !

Enrico Toupin, notre futur héros, la connaissait bien la violence : il allait à l’école. Ça peut paraître anodin écrit de cette façon, mais certaines écoles échappaient et échappent toujours à toutes lois avec leur cour extérieure transformée en terrain de luttes et leur armée de brutes incomprises en colère.

Continuer la lecture de « Aperçu brouillon du prologue de Supermoi vs le Maire ! »

Brouillon du plan poétique du chapitre 1 du roman de Supermoi !

Deux jours de congé,
À enfin dormir, rêver,
À apprendre la vie, l’amour,
À lire, rattrapant mon retard, incapable de suivre en classe.

Deux jours de congé trop vite consumés, trop vite brisés.

Une nouvelle semaine d’école.
Cinq autres jours d’enfer
À me dire que le monde pue la cruauté,
Que je devrais disparaître.

Qu’Enrico Toupin, huit ans, n’a pas sa place ici-bas,
Qu’il est « différent », humiliant,
Que les rires l’engloutiront,
L’assassineront.

Continuer la lecture de « Brouillon du plan poétique du chapitre 1 du roman de Supermoi ! »

Edmond Dugranger, la terreur de l'école

Que dire d’Edmond ? Cette terreur d’à peine dix ans, cet amalgame de mauvais coups et d’envolées lyriques…

Pas un jour ne passe sans qu’il ne joue aux brutes pour démontrer que c’est lui qui mène et que personne ne lui marchera sur les pieds. Intelligent, l’esprit vif, Edmond ne peine pas du tout à manipuler et à inventer n’importe quelle histoire pour se sortir de n’importe quelle situation. Haineux, le jeune garçon sait quel mot utiliser pour blesser, ainsi qu’où frapper.

Continuer la lecture de « Edmond Dugranger, la terreur de l'école »

Jacob Jackare, le Géant

Jusqu’à maintenant, du haut de ses dix ans, Jacob n’a connu que les milieux défavorisés, alternant d’une famille d’accueil à une autre. Il faut dire que la majorité de ses parents adoptifs l’accueillirent seulement pour bénéficier d’une subvention du gouvernement et, ne sachant pas comment réagir face à son caractère sanguin et son impulsivité, ils le renvoyèrent sans tarder au service d’adoption. Jacob, déjà introverti à la base, se renferma un peu plus chaque année…

Continuer la lecture de « Jacob Jackare, le Géant »