Être différente et vivre, chapitre 1, troisième version bêta !

J’enchaîne les modifications et m’approche de plus de plus d’une version officielle pour ce premier chapitre ! En plus de centaines de petites améliorations par-ci par-là, quelques changements sont à l’honneur, dont une réflexion plus approfondie sur l’école, un passage plus long sur le Peigne qui Saigne et une Tangerine Clandestine un peu mieux expliquée !

En résumé, une page de plus (et ce, malgré quelques phrases qui ont été enlevés).

Continuer la lecture de « Être différente et vivre, chapitre 1, troisième version bêta ! »

Lawrence Lawton, l'Homme-Télé

Lawrence Lawton, neuf ans, parle toujours des émissions qu’il a vu la veille à la télévision. Il est complètement fasciné par cette petite boîte, par ses célébrités, ses aventures et surtout, ses nouvelles. L’enfant croit tout ce qu’elle dit et partage chaque information comme telle, sans se poser de questions, lui faisant confiance à cent pour cent. Selon lui, si un professionnel de l’information dit quelque chose, c’est que ça ne peut qu’être vrai !

Lawrence rêve d’en faire lui aussi, de la télé, autant de la fiction que du documentaire.

Continuer la lecture de « Lawrence Lawton, l'Homme-Télé »

Croire ceci, croire cela

Croire
Prémisse de la désillusion
Espace-temps surveillé par des mots qui s’envolent
Tyrannie qui écrase l’odeur des songes

Un étau qui enferme ce vaste monde
Le mien, le tien
Une loi qui nous dépouille du savoir
Jusqu’à ce que se taise nos lendemains

Regarder les étoiles
En oublier la lumière
Quelques cicatrices prisent dans le vent
Une main tenue bien bas

Ce choix
Une indiscrétion bien mal choisie
De croire et s’entêter, sans respirer
De vivre, sans jouer

Mais comment faire autrement ?
Les extrêmes se rencontrent
Se fermer, s’ouvrir
Le vide ou ce chemin aux milles soupirs

Je déteste le vide…

J’y croirai, sans pour autant en mourir
J’y croirai, sans étau, sans étoiles
J’y croirai un peu, un point c’est tout
La vie, j’accepte ce premier rendez-vous

Je porterai une chemise rayée et mes nouveaux souliers
Tu seras belle, mais compliquée

Dami

Dominic Fortin-Charland
5 août 2011