[Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2

Des discussions lentes, balisées,
contrôlées par un être cher.
Un verre, de la boucane, des endroits gris,
dans une ville qui resplendit pourtant de vie.

Inutile de me le répéter,
je sais qu’il n’y a aucun mot à dire,
qu’à moins de déranger les moeurs, les habitudes,
il faut se contenter de suivre.

Les dés lancés depuis longtemps,
leur langage devient mien,
leur sourire une excuse pour me taire.
Je suis le miroir des aveugles.

Je suis Nara, le pantin du vide !

Laissez-moi tout de même rêver d’un chaos soudain,
violent,
sans précédent,
inimaginable !

Continuer la lecture de « [Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2 »

[Poème] Tant d'années ont passé

Je regarde derrière-moi
Souris

Toutes ces années
Ces milliers d’années
De doutes, de peurs
De folie

J’ai fait violence à la vie
Aux êtres qui m’étaient chers
À moi-même
J’ai vécu à l’envers de la vérité

À l’envers de moi

Continuer la lecture de « [Poème] Tant d'années ont passé »

Bastien Lavoie, fiche du personnage

Bastien préfère l’intransigeance aux rêves, pourvu d’une patience limitée par son amour du bon sens et sa haine de la paresse. Sa vie, il l’a déjà tracée : il travaillera pour son père dans sa société de tofus prêts-à-servir, puis le succédera lorsque celui-ci prendra sa retraite… et surtout, il mariera Annesse Boisjoli lorsque celle-ci daignera enfin comprendre qu’elle ne trouvera jamais mieux que lui, surtout pas en tournant autour de ce Kane Seigni qui lui inspire qu’un gouffre sans fond, qu’une cause perdue.

Continuer la lecture de « Bastien Lavoie, fiche du personnage »