Le conte du monsieur radin, version bêta

Je vous présente aujourd’hui le conte d’un monsieur radin devenu le patron d’une des plus grosses entreprises du monde. Ce monsieur avait eu de la chance parce que même sans investir, sans dépenser le moindre sou, il avait fait fortune ; ayant eu la bonne idée au bon moment, et beaucoup de chance.

Chance qui ne dura pas…

Continuer la lecture de « Le conte du monsieur radin, version bêta »

[Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2

Des discussions lentes, balisées,
contrôlées par un être cher.
Un verre, de la boucane, des endroits gris,
dans une ville qui resplendit pourtant de vie.

Inutile de me le répéter,
je sais qu’il n’y a aucun mot à dire,
qu’à moins de déranger les moeurs, les habitudes,
il faut se contenter de suivre.

Les dés lancés depuis longtemps,
leur langage devient mien,
leur sourire une excuse pour me taire.
Je suis le miroir des aveugles.

Je suis Nara, le pantin du vide !

Laissez-moi tout de même rêver d’un chaos soudain,
violent,
sans précédent,
inimaginable !

Continuer la lecture de « [Poème] L'habitude des gris égocentriques, version 2 »

[Poème] L'habitude des gris égocentriques, version bêta

Des discussions lentes, balisées,
contrôlées par un être cher.
Un verre, de la boucane, des endroits gris,
dans une ville qui resplendit pourtant de vie.

Inutile de me le répéter,
je sais qu’il n’y a aucun mot à dire,
qu’à moins de déranger les moeurs, les habitudes,
il faut se contenter de suivre.

Continuer la lecture de « [Poème] L'habitude des gris égocentriques, version bêta »

[Poème] P'tit gars

P’tit gars
Ta tête tourne, as-tu perdu le Nord ?
Chaque jour, t’es à terre
Pis tu préfères te taire

Tu m’inquiètes
Avec tes cernes pis ta valise toute faite
Ta mère pleure chaque soir
Comme si t’étais déjà mort

T’avais des rêves, des idéaux
T’avais un monde à sauver
Tu me faisais peur tellement t’était passionné, que t’étais vrai
À 13 ans, tu brillais déjà plus que moé

Continuer la lecture de « [Poème] P'tit gars »