Masha (l'Orange Étrange) et l'école !

Voici une nouvelle version (la quatrième) de l’introduction du roman Être différente et vivre, un texte écrit dans la peau de Masha (alias l’Orange Étrange) ! Elle y donne ses impressions sur l’école secondaire d’une manière franche… et colorée ! Comme moi, elle a regardé la remise des diplomes de ses amis en restant sur le banc de touche… tout en s’inquiétant pour l’avenir de chacun… y compris du sien. À l’école, avons-nous appris à « conserver notre saveur » ?

Continuer la lecture de « Masha (l'Orange Étrange) et l'école ! »

Supermoi vs le Maire : suite du chapitre 4 (version alpha)

– C’est vraiment ça votre dessin animé préféré ? demanda Constance, franchement troublée.
– Fiston, je déclare cette soirée désormais interdite aux bonnes femmes ! répliqua Adame, amusé.
– Aux bonnes femmes ? Je vais t’en faire moi, une bonne femme !

Son restant de verre d’eau termina « malencontreusement » ses jours sur l’entrejambe d’Adame ! « Oups ! » esquissa-t-elle, l’air innocent. Enrico s’esclaffa à son tour, grand admirateur des blagues de sa mère.

– Papa a fait pipi dans son pantalon !

Continuer la lecture de « Supermoi vs le Maire : suite du chapitre 4 (version alpha) »

Brouillon du plan poétique du chapitre 1 du roman de Supermoi !

Deux jours de congé,
À enfin dormir, rêver,
À apprendre la vie, l’amour,
À lire, rattrapant mon retard, incapable de suivre en classe.

Deux jours de congé trop vite consumés, trop vite brisés.

Une nouvelle semaine d’école.
Cinq autres jours d’enfer
À me dire que le monde pue la cruauté,
Que je devrais disparaître.

Qu’Enrico Toupin, huit ans, n’a pas sa place ici-bas,
Qu’il est « différent », humiliant,
Que les rires l’engloutiront,
L’assassineront.

Continuer la lecture de « Brouillon du plan poétique du chapitre 1 du roman de Supermoi ! »

Pratique d'anglais 9 : Souris ou soupir / Smile or sigh

Une pratique d’anglais en traduisant (et en modifiant un peu) le petit texte Un sourire, un soupir.

Sans tarder :

Thank you.

Thank you for your unconditional presence. Despite my obsessions, my fears, my dreams, despite our differences, you stay there. I do not know normality and love scares me, but you accept me, without a contract, without hope. You love me and that’s all … it’s so simple, so beautiful.

Continuer la lecture de « Pratique d'anglais 9 : Souris ou soupir / Smile or sigh »

Pratique anglais 8 : extrait de L'horloge sonne

Pour la pratique d’anglais de cette semaine, j’ai choisi de traduire un extrait de L’horloge sonne, une courte nouvelle écrite dans la peau de Malag. J’ai choisi ce texte puisque ce personnage a toujours offert un contraste très riche et surprenant dans la série de Folio Mentol et qu’écrire sur le temps, cette obsession du commun des mortels, m’apaise toujours un peu.

Continuer la lecture de « Pratique anglais 8 : extrait de L'horloge sonne »

Constance Toupin, la mère d'Enrico (Supermoi)

Lorsque Constance portait Enrico en son ventre, elle fit assailli d’innombrables cauchemars, angoissée à l’idée d’élever son fils dans un monde si enclin aux mensonges et à la cruauté. En fait, son enfance lui ayant laissé des souvenirs difficiles à oublier, comme à pardonner, elle se hanta longtemps en se demandant ce qu’elle ferait si jamais Enrico subissait le même sort qu’elle, s’il était rejeté…

Continuer la lecture de « Constance Toupin, la mère d'Enrico (Supermoi) »

Romane Laroche, fiche du personnage

Roche. Papier. Ciseau. Une femme a trop pleuré. Ses lunettes glissaient toujours sur son nez, penchée jour et nuit dans le creux de ses livres. Jamais des romans, seulement le savoir brut des livres de référence. Roche. Papier. Ciseau. Un jeu de hasard, à moins que… Elle se renseignait sur tout, absolument tout, assoiffée de savoir, de stratégie, de possibilités, mais ne savait pas comment leur dire bonjour, discrète, angoissée, dépourvue d’aisance quand il s’agissait d’exister dans les yeux des autres

Continuer la lecture de « Romane Laroche, fiche du personnage »