Sans temps ni sens, poème écrit dans la peau de Maius

Déjà si longtemps
Trop longtemps
Depuis ton dernier sourire

Je cherche les mots
Un style, une allégorie, la moindre originalité pour lui rendre hommage
Mais c’est vain…

Continuer la lecture de « Sans temps ni sens, poème écrit dans la peau de Maius »

« L’horloge sonne », version 2

L’horloge sonne.

Mes doigts immaculés de sang me demandent de l’arrêter, d’en finir, mais ma femme demeure aussi belle que lors de notre première rencontre. Cette réalité me rassure, je m’y accroche ; je lui demande une dernière danse chaque fois que la vie m’accorde un nouveau jour.

Elle me répond qu’elle ne peut plus danser, triste, sévère, comme si je devais me souvenir de ses jambes handicapées.

Continuer la lecture de « « L’horloge sonne », version 2 »

Supermoi vs le Maire : suite du chapitre 4 (version alpha)

– C’est vraiment ça votre dessin animé préféré ? demanda Constance, franchement troublée.
– Fiston, je déclare cette soirée désormais interdite aux bonnes femmes ! répliqua Adame, amusé.
– Aux bonnes femmes ? Je vais t’en faire moi, une bonne femme !

Son restant de verre d’eau termina « malencontreusement » ses jours sur l’entrejambe d’Adame ! « Oups ! » esquissa-t-elle, l’air innocent. Enrico s’esclaffa à son tour, grand admirateur des blagues de sa mère.

– Papa a fait pipi dans son pantalon !

Continuer la lecture de « Supermoi vs le Maire : suite du chapitre 4 (version alpha) »

Mo-Mo le géant extrait numéro 1

Mo-Mo le géant s’approche d’une jeune femme qui se fait bronzer en talons hauts.

MO-MO 

Il faut qu’on se parle Mandi !

MANDI

Je t’ai déjà dit non !

MO-MO

On pourrait vivre heureux ensemble, comme dans les films ! On habiterait dans le repaire du mal de mon papa !

MANDI

Tu as mangé toute ma famille et mes amis, et tu voudrais qu’on vive heureux, ENSEMBLE ?

Continuer la lecture de « Mo-Mo le géant extrait numéro 1 »

Extrait de l'ancienne série en lien avec "Croire"

AKU
Une fois que Nara sera morte, elle cessera de te détourner de ton chemin.

DAMI
Mon chemin…

AKU
Viens-tu enfin de comprendre ?

DAMI
Je suis… avec Nara justement parce que je ne voulais plus rien savoir de votre chemin de perfection, justement parce qu’elle a su m’écarter de vous, m’arrêter dans ma folie. Je suis avec elle parce qu’elle ne m’a pas pris au sérieux, parce qu’elle m’a vu comme un être humain plutôt que comme l’objet de la destinée. Je suis avec elle pour tant de raisons, tant de sentiments, mon chemin, C’EST AVEC ELLE QUE JE VAIS LE VIVRE, POUR NE JAMAIS OUBLIER QUE J’AI LE DROIT D’ÊTRE HUMAIN, QUE JE NE SUIS PAS UN HÉROS, NI UN MONSTRE, que… je suis juste… un homme.

Continuer la lecture de « Extrait de l'ancienne série en lien avec "Croire" »

Qu'un seul regard

telle une vilaine ruse effilochée
son essor candide me fend l’âme d’un coup de fouet
me traverse les testicules jusqu’à la moelle
m’oblige cruellement à ne voir plus qu’elle

pardonne-moi fruit interdit, je n’ai aucune manière
l’hiver me scie à la peau
le froid, la peur, ils ont inscrit en moi le vrai sens de la faim
je ne sais déjà plus vivre sans toi

Continuer la lecture de « Qu'un seul regard »

Le conte du monsieur radin, version bêta

Je vous présente aujourd’hui le conte d’un monsieur radin devenu le patron d’une des plus grosses entreprises du monde. Ce monsieur avait eu de la chance parce que même sans investir, sans dépenser le moindre sou, il avait fait fortune ; ayant eu la bonne idée au bon moment, et beaucoup de chance.

Chance qui ne dura pas…

Continuer la lecture de « Le conte du monsieur radin, version bêta »

Brève tentative de comprendre l'humanité…

Je propose aujourd’hui une lettre écrite en 2009 dans la peau de Folio Mentol.

À l’époque, je pensais créer le blogue de Folio Mentol, un blogue dans lequel il aurait commenté plusieurs faits de l’actualité et de l’humanité en général. Ce texte est l’un des prototypes d’introduction à ce dit blogue qui a finalement été intégré aux projets en rapport à Cécile Legrand !

Continuer la lecture de « Brève tentative de comprendre l'humanité… »

J'ai été renvoyé…

Aujourd’hui, j’ai été renvoyé.

« J’ai une mauvaise nouvelle pour toi, on ne te gardera pas. »

J’entends encore sa voix de gars qui s’en fout résonner à travers le combiné du téléphone.

Continuer la lecture de « J'ai été renvoyé… »

[Court texte] Cher patron qui s'en fout…

C’est dans mes bras qu’elle pleure.

Toi, tu t’en fous, tu le sauras juste pas, à moins qu’en bon citoyen quelque peu sanguin, je te casse la gueule !

Tu l’as renvoyé, sans l’avertir au préalable, sans lui donner une seconde chance, sans lui dire ce qu’elle devait améliorer. Tu ne voulais pas lui laisser de temps, tu l’aimais juste pas ! Pourtant, elle aurait pu s’améliorer, elle s’améliore toujours. Je le sais parce que je partage ma vie avec elle, parce que quand je l’ai connu, elle pleurait pour si, pour ça, fragile comme ça se peut pas et que là, elle se bat !

Pas facile pour une fée de vivre dans un monde d’ogres… mais elle se bat !

Continuer la lecture de « [Court texte] Cher patron qui s'en fout… »