Folio Mentol l’ancienne série : extrait humoristique 6 (épisode 6)

THEODORE
Pokilla m’aime et jamais elle ne me trahirait !

WILOP
Qu’est-ce qui te fait croire que ma soeur « t’aime » ?

THEODORE
Mon coeur me l’a dit !

WILOP
Et si mon coeur me dit le contraire ?

DOME
BATAILLE DE COEUR ! 2 $ sur Wilop.

THÉODORE
Dome, c’est moi ton ami ! Tu détestes Wilop, t’as même essayé de le noyer !

DOME
C’était un accident ! Et lui au moins, c’est drôle quand il parle d’amour ! Toi c’est un peu chiant, t’es en train de me couper l’appétit en étant légèrement proche du quétaine… et de la démence.

WILOP
Je n’ai jamais été drôle en parlant d’amour…

DOME
C’est parce que tu te fais repousser à chaque fois. Tu me fais à ces clowns tristes qui se plantent sur le cul chaque fois qu’ils tentent de s’assoir sur leur chaise ! C’est encore plus drôle en sachant que la chaise en question est amou…

NARA
Ne termine pas cette phrase.

DOME
En tout cas, vous formez un duo comique des plus exquis. Mes félicitations !

WILOP
Je n’ajouterai rien, je préfère m’imaginer en train de t’étrangler.

THÉODORE
Moi de même, JE NE SUIS PAS DÉMENT !

DOME
Je vous ai prévenu, JE DEVIENS GROGNON SI ON M’EMPÊCHE DE MANGER EN PAIX ! Maintenant, vous allez tous SORTIR D’ICI ou vous ASSOIR POUR MANGER EN SILENCE !

Léger silence…

Wilop finit par acquiescer, s’assoit… mais tombe par terre parce que Dome a tassé sa chaise.

WILOP
JE VAIS TE TUER !

Première scène de l'ancienne série de Folio Mentol (version 5.1)

Vous voici sur Arca, planète peuplée de quatre milliards d’habitants qui a su survivre à six fins du monde. Son nom provient d’une lointaine légende, celle d’une divinité venue trouver la paix sur le seul astre encore paisible, le seul à ne pas avoir été condamné par la soudaine folie du maître des univers, c’est-à-dire, celui qui fut son mari.

Il est vrai qu’au tout début de sa création, pourvue d’une nature riche et complexe, Arca était belle ; elle rayonnait d’un espoir nouveau. Cette planète devait sauver la race humaine et être le berceau des prochains héros, mais malheureusement, il y a eu six imprévus majeurs, sept ennemis de l’humanité qui firent trembler la terre comme le ciel.

Continuer la lecture de « Première scène de l'ancienne série de Folio Mentol (version 5.1) »

Folio Mentol l’ancienne série : extrait humoristique 5 (épisode 5)

Atonin et Dowin marchent dans la rue et soudain, un bâtiment explose plus loin.

DOWIN
MA MAISON !

ATONIN
Fais pas cette tête, tu n’y habitais même pas !

DOWIN
Je suis surtout triste pour les autres habitants, c’était un bloc appartement !

ATONIN
Le géant a dû leur faire peur, ils devaient déjà tous être partis !

DOWIN
J’espère que tu as raison !

Atonin voit une jambe tombée à côté de Dowin et il la dissimule rapidement.

ATONIN
Euh… et si on allait à la boulangerie ?

Mo-Mo le géant extrait numéro 7

DOME
(en scrutant le corps inerte de Mo-Mo)
Il a l’air mort.

SAMANTA
Il a le cou cassé.

DOME
Son cou est plus que cassé… il est séparé en deux.

SAMANTA
Je crois que nous avons raté un bout toi et moi.

DOME
Reste à savoir comment ils ont fait pour le vaincre !

SAMANTA
Dans l’immédiat, il y a une question qui me semble tout aussi importante…

Continuer la lecture de « Mo-Mo le géant extrait numéro 7 »

Mo-Mo le géant extrait numéro 6

MO-MO
(à Hako, qu’il écrase encore et toujours dans l’une de ses mains)
Il ne reste plus que nous deux, petit humain !

Le géant resserre son poing pour achever Hako.

MO-MO
Et je serai bientôt seul…

Continuer la lecture de « Mo-Mo le géant extrait numéro 6 »