Fatalité Ambigüe

Écrit en 2008, lors de mes premières tentatives d’écriture romanesque, Fatalité Ambigüe possède plusieurs lacunes… ce qui ne m’empêche pas de croire qu’il reste assez digeste pour figurer parmi mes archives publiques. J’y parodie cet être que j’étais, cet adolescent incapable de vivre, absorbé par sa quête de péter la gueule à la fin du monde.

Pour ce qui est des autres personnages, excepté mon chat Nouve dont la paresse y est incroyablement bien retranscrite, ils restent inventés (mis à part quelques clins d’oeil, mais il serait vain de leur accorder de l’importance vu l’aspect « horreur » du roman ! 🙂

Vous pouvez voir ce texte comme ayant été écrit par le personnage de Dami (Dome).

  1. Le quotidien
  2. Émilien St-Jean
  3. Père et fils
  4. Cinq humains et un chat
  5. Un peu de pluie
  6. Une voix pour la révolution
  7. La fin du monde
  8. Procréer…