"Une raison d'attendre", par Folio Mentol

Les jours passent
Puis les semaines
Ensuite les mois
Sans toi, sans moi

Un je t’aime désespéré
Entre deux quotidiens
Tendre une main dans le vide
Pour saisir une luciole volatile

Devoir renoncer
Ne pas insister
Pour votre bien
Tuer un amour brûlant

Continuer de vivre
Étourdi
La tête dans les nuages
Protéger nos cages

Éviter les drames et la souffrance
Te laisser t’envoler
Sans histoire, sans lendemain
Pour ne pas salir nos mains

Pourtant, les cauchemars m’importent peu
Ni le sang, ni la vérité
Je n’ai pas peur du chaos
Je veux tacher mes mains, t’aimer

Mais toi, tu ne veux pas
Moralité à deux têtes
Pile ou face
Difficile à suivre, facile à aimer, à haïr

La chandelle s’éteint
Tout doucement, m’emprisonner
La folie entre quatre murs
Prête à exploser, à tout annihiler

Me calmer, puis soupirer
Sarcastique
Continuer de vivre
Sans réelle raison

J’aimerais m’envoler moi aussi
Te suivre
Fort et majestueux
Confiant

Mais…

Les jours passent
Puis les semaines
Ensuite les mois
Sans toi, sans moi

Un je t’aime désespéré
D’une folie qui se cache quelque part
En attendant ton retour
Charmante sincérité

Folio Mentol

Dominic Fortin-Charland
9 mai 2010 (et nouvelle version le 22 mars 2012)