Premiers prototypes de photos pour Kane et Finale

Voilà quelques mois, Christian Hamel, Lidia Langlois et moi-même avons pris quelques clichés prototypes pour Kane et Finale dans le cadre d’une rapide idéation de jeu pour les personnages ! Pour cette première séance photos improvisée, nous avons explorer l’aspect un peu violant et dominant de Finale, ainsi que l’aisance de Kane à la laisser faire tout ce qu’elle veut parce qu’il se considère comme un déchet ambulant.

Je spécifie tout de suite que ces deux-là s’amusent souvent à fuir la réalité en jouant à des jeux dangereux (ou juste dépourvus de limites)… bien que le lendemain, ils y retournent toujours dans cette vie qu’ils digèrent difficilement, pourvu d’un mal de coeur et de tête de plus à supporter… et d’une culpabilité sans cesse grandissante dans le cas de Kane. Il sait bien que fuir la réalité ne la rendra que de plus en plus pénible, embrasant ses calvaires et camouflant sa beauté, mais l’addiction à cette fuite lui laissera peu de repos…

Mais euh, voilà que j’écris beaucoup quand nous sommes là pour les photos !

Lidia joue le rôle de Finale, moi celui de Kane Seigni et Christian celui du photographe ! Je me suis occupé de l’éclairage, accès rudimentaire, certes, mais ma petite lampe rouge adore prendre toute la place lorsque je daigne la sortir du placard !

Bien sûr, cette séance photo n’a exploré qu’une des nombreuses facettes de ces personnages (facette qui a bien évolué depuis) et vous découvrirez d’autres bientôt, telles leur complicité, leur humour, leurs sentiments et pourquoi pas, leur histoire…

Merci encore à Lidia et Christian !

Signé celui qui a hâte à la prochaine séance photo, cette fois pourvu d’un né de clown,
Dominic