"Pis c'est toute", par Michael

Ça se maquille
Pis ça sourit
Ça dit que ça a pas de coeur
Pis ça rit

Ça se promène les fesses à l’air
Victime d’sa nymphomanie
Subissant tous les petits moineaux
Qui s’en contrefichent de son nid

Pis ça gémit…

Petite salamandre, écoute moé ben
J’suis pas certain
Mais j’suis pas un crétin
J’le sais que t’es pas ben

N’aie pas peur, j’serai pas comme eux
Je te donnerai pas l’heure
Encore moins des fleurs
Mais j’prendrai soin de toi, j’pense que je suis amoureux

Ouais, on se connait peu, mais si tu veux de moé
Accroche-toé
J’vas te le faire oublier
Lui pis tous les autres qui t’ont brisé

J’vas te montrer
C’est quoi monter
Ben ben haut
Là où y’a pu de semblant ni de maux

Pis si t’en trouves encore
Crie leur nom ou toute ta haine jusqu’à ce qu’ils disparaissent
J’aime toute de toé de toute manière
Surtout quand ça dure toute la nuite

Ouais…
Frappe-moé
Insulte-moé
Vomis-moé
Comme si j’étais eux

Je serai ton dépotoir
Ton exutoire
J’suis là pour ça
Ton remède à c’te marde là

Pis hésite pas, serre-moé pis pleure un peu
C’est pas laid, c’est pas faible
J’pleure aussi des fois
Sans trop savoir pourquoi

Ce qu’il a fait à ma mère
Ce seul souvenir, cette stupide carte postale…
Ouais, peu importe…
Toi t’es encore là

Pis peut-être qu’un jour, tu m’aimeras un peu
J’sais que tu reviens de loin, j’suis pas pressé
Les jugements, c’est pas mon fort
Perdue, hystérique, sauvage, nympho, c’est juste des termes pour dire que tes belles

Petite salamandre…

J’en baverai
Pis c’est toute
J’te baiserai
Pis c’est toute

J’t’aimerai
Pis c’est toute

Michael

Dominic Fortin-Charland
12 janvier 2008 et nouvelle version le 12 mars 2012