Mascarade

Mascarade
Une trame
Un cadre
Un miroir

Ce que d’autres appelleraient un drame
Je la nomme dame
Je lui fais la cour
Je lui dicte l’amour

Elle veut me préserver
De son manque de foi
De sa douce folie sucrée
De ce qu’elle croit vide

Tout ce que je veux
C’est vivre quelques fois
Ces moments de failles
De câlins et d’épices

Tu souriais
Me regardais
Je faisais de même
Jusqu’à ce que tu cherches plus grand, plus vrai

Nous deux t’inspire une mascarade
Moi j’y vois un peu de vie dans un monde d’utopies
Où les gens rêvent et oublient que je les aime
Où les gens ne comprennent rien à l’hiver

Mascarade
Une musique
Une limite
Un miroir

À cause d’une recherche de mieux
Un petit bonheur se suicide
Sans drame, sans grande pensée
Juste parce qu’elle a oublié d’aimer

Jules Yelle

Dominic Fortin-Charland
4 août 2010