Pourtant

Le froid
Ils me parlent d’impossible
Rarement de possible
Entre eux, ils se croient

D’autres pierres lancées
D’autres allégeances stigmatisées
D’autres pions sans conviction
Venus détruire

Pourtant
Ils dansent quelques fois
Se contredisent
Y pensent, parfois

Mais même lorsque l’homme en mourra
Ils garderont leur fierté
Celle de servir le vide
À perpétuité

D’autres pierres lancées
D’autres possibles tués
Quelques miettes de rien
Qui affament au lieu de vivre

Si seulement ils savaient
Ce qui se cache derrière ce rêve
Plus vrai que leurs présomptions
Moins froid que la réalité

Dami Zan

Dominic Fortin-Charland
7 février 2012