La tour, le fou, la reine et le pion (extrait du pilote)

Voilà quatre ans, j’ai écrit un début de pilote de série potentiellement réalisable sans nécessité trop de budget. Cependant, cette série ayant été écrite pour être tournée dans mon ancien appartement, et demandant également la nécessité de filmer dans l’appartement des voisins, j’ai dû mettre le projet de côté. Il aurait fallu que je trouve à nouveau deux appartements accessibles côtes à côtes, et ce, pour plusieurs mois… Ça aurait été possible, mais onéreux, et en ce sens, j’ai préféré écrire de nouvelles séries. Je vous présente quand même le début ! 😛

[…]

SCÈNE 1 – SALLE DE BAIN DE DOME – MATIN

Dome, torse nu, très maigre, boutonneux, mal rasé, portant son boxeur troué sur le devant, entre dans la salle de bain et allume immédiatement le stéréo à ses côtés. Une musique rock’n roll fort rétro est lancée. Il commence à se brosser les dents et tranquillement, à danser. Il débute en hochant un peu la tête, puis il fait quelques mous avec son visage, décontracté et léger. Dome se laisse ensuite aller : il pose un pied sur le comptoir, l’autre sur le bain et il se met à jouer de l’air guitare comme un vrai.

Il termine sa petite folie en se regardant dans le miroir pour se sourire telle une super star.

[…]

SCÈNE 2 – SALLE DE BAIN DE SONATA – MATIN

Sonata entre dans sa salle de bain, entendant la musique de Dome. Elle s’observe, le regard souffrant, fatigué. Elle n’a clairement pas dormi. Saisir sa brosse à dents est un calvaire et chacun de ses gestes est mécanique, brut, violent. Trois secondes après avoir mis la brosse à dents dans sa bouche, elle crache déjà, blasée. Elle prend ensuite sa teinture blanche pour les cheveux et se met à l’oeuvre.

[…]

SCÈNE 3 – SALLE DE BAIN DE DOME – MATIN

Dome se rase le milieu des sourcils en faisant quelques mimiques, de plus en plus léger, suivant toujours et encore le rythme de la musique. Il ne cesse de sourire et commence à jouer avec son rasoir en le lançant pour le rattraper. Le tout finit en similis mouvement de ninja où il tente exagérément de réveiller ses muscles. Dome craque énormément en le faisant, il n’est clairement plus habitué.

[…]

SCÈNE 4 – SALLE DE BAIN DE SONATA – MATIN

Sonata accapare la salle de bain pour sa teinture et Kane, en pyjama, entre et va directement uriner.

SONATA
(sarcastique)
Je t’en pris, ne te gêne pas.

KANE
(bête)
Moi au moins je ne lis pas dans la tête des gens.

Il s’en va. Sonata tourne tranquillement la tête vers le banc, s’attendant déjà au pire.

SONATA
(parlant fort, découragée)
Tu en as mis partout !

KANE
C’était voulu !

SONATA
(sarcastique, sans intonation)
Bien.

[…]

SCÈNE 5 – SALLE DE BAIN DE DOME – MATIN

Dome se croit de plus en plus dans ses mouvements de ninja. Il regarde ensuite ses fesses de côté dans le miroir. Il s’amuse à les durcir, puis à les ramollir, puis à les durcir à nouveau.

Il s’amuse ainsi un moment puis embarque dans la douche.

Au moment où il se tourne pour y entrer, on peut voir ses nombreuses cicatrices sur son dos.

[…]

SCÈNE 6 – SALON DE SONATA – MATIN

Kane s’écrase sur le divan pour regarder son pénis grossièrement en soulevant son pantalon tandis que Gardenne, sans le regarder, sait déjà ce qu’il fait. Elle est devant son ordinateur, concentrée.

GARDENNE
Tu n’es pas fatigué d’embêter Sonata ?

KANE
Elle n’a qu’à cesser de lire dans ma tête.

GARDENNE
(catégorique)
Ce n’est pas volontaire.

KANE
Ça ne te dérange pas toi qu’elle sache toutes tes petites pensées intimes de fausse fille frigide ?

GARDENNE
J’ai moins de choses à cacher que toi.

KANE
C’est vrai que t’es un robot.

GARDENNE
Moi au moins je me rends utile.

KANE
Blablabla…
(en regardant le mur d’où provient la musique, exaspéré)
Ce type commence sérieusement à m’énerver…

GARDENNE
(concentrée sur ce qu’elle fait)
Patience, c’est presque terminé.
[…]

SCÈNE 7 – SALON DE DOME – MATIN

Dome fait quelques mouvements de danse, serein, et il attrape une corde à pendu au passage. Il se dirige vers la porte patio, il l’ouvre (mais ne la ferme pas), sort et attache la corde au rebord du garde. Il pose la corde autour de son cou et va de l’autre côté du garde pour regarder en bas. Nous pouvons voir qu’il est au septième étage. Il sourit, léger, se trémoussant encore en écoutant le rythme de la musique.

Il se prépare à sauter quand le téléphone sonne.

Dome devient soudainement agressif, dérangé, perdant toute sa concentration. Il espère que le son de celui-ci s’arrêtera, mais ce n’est pas le cas, il continue de sonner encore et encore. Pris d’une rage soudaine, et explosive, il enlève la corde qu’il a au cou, descend du garde et va répondre avec fracas.

DOME
(bête)
Allo ?

Silence.

DOME
Allo ?

Silence.

DOME
Bien.

Il lance le téléphone. Celui-ci explose par terre.

DOME
Invention du démon…

[…]

SCÈNE 8 – SALON DE SONATA – MATIN

Kane est sur le divan, Gardenne devant l’ordinateur et Sonata raccroche le téléphone sans avoir parlé.

KANE
(la regardant)
T’appelles qui ?

SONATA
Personne.

KANE
T’as le droit de tout savoir sur moi pis moi j’peux rien sa…

SONATA
(froide)
Exact.

KANE
Tu pourrais au moins sourire de temps en temps. T’as la chance d’avoir un super pouvoir !

GARDENNE
Kane, laisse-la tranquille ou je te frappe !

KANE
Toujours et encore la violence…

GARDENNE
J’utilise ce qui fonctionne ! T’es censé sauver le monde et t’as la maturité d’un bébé babouin…

SONATA
Arrête Gardenne, tes réflexions sur Kane sont complètement déplacées.

GARDENNE
Pffff, attends de le connaître…

SONATA
Je le connais mieux que toi.

Elle s’en va et Gardenne délaisse son ordinateur pour la regarder partir.

GARDENNE
(dégoûtée)
Quelle garce !

Kane pouffe de rire, surpris.

KANE
J’aurais dû l’enregistrer celle-là, Gardenne qui se contredit totalement !

GARDENNE
Tais-toi.

Elle retourne sur son ordinateur. On peut voir qu’elle regarde des photos de Dome.

KANE
(en s’approchant)
T’en fais une obsession ?

GARDENNE
Est-ce que t’as au moins pris la peine d’écouter Aelolif ?

KANE
J’préférais combattre des démons plutôt que de veiller sur cet espèce de fou mélodramatique…

GARDENNE
Les combattre sans Dome reviendrait à faire un suicide collectif.

KANE
Ouais… ce qui prouve à quel point je le hais.