[Court texte] Ben voyons !

Souper familial. Il y aurait tant à dire, on ne se voit pas souvent. Mais tout tourne autour de moi, d’un moi que je n’aime pas. Peu importe l’ambition, ce que j’ai traversé, y’a que des « ben voyons ».

– Ben voyons, tu devrais apprendre à conduire ! Tout le monde conduit !
– Non papa, mes yeux s’embrouillent dès qu’il y a des mouvements…

– Ben voyons, tu devrais digérer le lait, tout le monde boit du lait !
– Non merci maman, je préfère le jus d’orange. Bio si possible !
– Ben voyons, manger bio ça ne sert à rien ! Le voisin mangeait bio pis y’est mort du cancer !
– Le goût est différent, je les goûte les altérations.
– Ben voyons, c’est dans ta tête !
– Ben si c’est ça, je l’aime, ma tête.

– Ben voyons, tu devrais te trouver un vrai travail, tout le monde a…
– J’ai un vrai travail.
– Oui, mais tu ne gagnes pas bien ta vie.
– Ça va, je mange bien… ça me suffit.
– Qu’est-ce que tu feras quand tu voudras une maison, des enfants, un char ?
– Je n’en veux pas.
– Ben voyons, tout le monde doit apprendre à conduire !
– …

– Ben voyons, tu devrais manger avec tes mains, tout le monde mange avec ses mains !
– Oui, peut-être, mais ça m’angoisse… C’est comme ça, j’ai été trop longtemps malade. Mais c’est sûr que je préférerais le goût des ustensiles en bois à ceux des ustensiles de métal. Ça goûte trop.

– Ben voyons, enlève ta casquette à table, tout le monde doit le faire, c’est le règlement !
– Je l’ai dit 100 fois, mes yeux sont photophobes, ça m’évite des maux de tête.
– Tu prendras une aspirine ! Pis mange ta viande !
– Je suis végétarien.
– Ben voyons, l’être humain a toujours mangé de la viande ! Mange ta viande !
– Non merci, même si je voulais, je ne digère pas la viande rouge.
– À ton âge, tout le monde digère la viande rouge !
– Ben pas moi.
– Ben voyons !

– Ben voyons, tu ne bois pas ton lait ? Tout le monde doit boire du lait ! C’est bon pour les os !
– C’est pas totalement vrai…
– Bon, une autre affaire que tu voudras plus manger ?
– Est-ce qu’on pourrait changer de sujet ?
– La sociologie… c’est ben ça la sociologie ?
– Oui papa…
– Tu peux vraiment gagner ta vie avec ça ?
– Oui…
– Tu gagnes combien ?
– Juste assez pour me payer du restau.

Je m’éclipse dehors. Il fait affreusement froid. J’appelle un taxi.

L’idée me vient de m’évader en forêt, de m’y perdre.

« Ben voyons, ce n’est pas grave de mourir, tout le monde meurt ! »

Dami

Dominic Fortin-Charland
31 décembre 2013