[Poème] Frappez-moi, humiliez-moi, brisez-moi !

Par pitié, ne me tuez pas
C’est froid…
Je n’y crois pas
À vos gestes, à ce trépas

Arrêtez
Ce n’est que moi !
Qu’un pacifique
J’ignore les armes, je ne connais que les fruits et les femmes

Je veux planer au-dessus du monde
Aimer ce qui est immonde
Arrêter le mal qui rôde, voyager, faire l’amour
Partager

Sans donner les mots justes
La douleur m’envahit
Elle s’incruste
Me dévore

Je souris quand même
J’essaie
La maladie, les coups
Ne pas devenir fou

Par pitié, ne m’achevez pas
Je me tairai
J’irai là où le vent me mène
Je vivrai

Cruels
Vous n’entendez rien…

Au moins, regardez-moi
Regardez mon dernier sourire
Comprenez que je ne suis pas votre ennemi
Que jamais je ne vous combattrai

Allez-y…
Frappez-moi, humiliez-moi, brisez-moi
Je ne serai jamais que ça
Je resterai Wo Rammi le gourmet pacifique

Fier de ses voeux
Fier de vivre

Wo Rammi

Dominic Fortin-Charland
première écriture le 19 novembre 2008
version Wo Rammi le 13 juillet 2012